• Marie Deschene

Gaspésie


Dans mon dernier article, je vous parlai de la partie de nos vacances que nous avons passé à Rimouski. Bon, il est maintenant temps de prendre la route pour la Gaspésie. Nous prenons donc la seule de la Gaspésie, soit la 132. Honnêtement, la route est magnifique et les paysages sont somptueux, spécialement entre Rimouski et Matapédia (en passant par Amqui). Ce fut un pur bonheur de conduire sur cette route.

Nous faisons un arrêt photo à un point de vue qui était indiqué, mais que nous n'avons jamais trouvé. Pas grave, on prend quand même quelques clichés.

Nous continuons et nous arrêtons au Parc national de Miguasha dont la falaise fossilifère, classé à l'UNESCO, nous permet de découvrir l'univers des poissons fossiles de la période du Dévonien. Nous y voyons également un grand nombre de méduses mortes sur la plage.

Nous continuons notre voyage à Carleton-sur-Mer, je vous annonce notre coup de cœur ! C'est une petite ville charmante, avec juste ce qu'il faut d'animation, prise entre mer et montagne, musées et spectacles, bref un petit paradis.

Nous avons eu la chance de passer un merveilleux moment en montant dans le Bateau théâtre à l'Abordage de Marc Fraser, capitaine et conteur. Une activité à faire absolument si vous passez dans le coin !

Nous ne pouvons pas aller en Gaspésie sans nous arrêter à Percé. Par contre, je vous avoue ne pas du tout avoir aimé. C'était un attroupement de bars/restaurants et boutiques sur 800 mètres de route. Nous avons, bien entendu, pris le bateau pour faire le tour du rocher percé. Il est possible de faire une escale sur l'Île Bonaventure, mais nous avons décidé de continuer notre route.

Nous partons donc pour Gaspé et son Site d'interprétation de la culture Micmac. Ce fut une visite intéressante quoiqu'une personne plus expérimentée aurait été plus palpitant. Ceci étant dit, c'est une culture très humaniste et avec des valeurs fortes.

Il y a une exposition intérieure et extérieure, la visite guidée se passe dehors alors choisissez bien votre journée !

Nous faisons ça et là quelques arrêts pour nous dégourdir les jambes et voir du paysage. Ce qui donne de belles découvertes comme la rivière aux émeraudes ou un petit bateau dans une baie ou encore une maison au milieu d'un champ de fleurs roses/mauves.

Nous allons dormir à Cap-des-rosiers et le lendemain nous voulons faire une randonnée au Parc national Forillon. Mais il faisait très chaud (nous ne sommes pas vraiment sportif) et il y avait beaucoup de monde (nous sommes un peu sauvage), nous avons changé nos plans et visité les installations qui longeaient le Boulevard de la Grande Grève jusqu'à l'Anse-aux-Amérindiens. Quelle belle découverte ! Deux acteurs/habitants jouaient des habitants du siècle dernier. Nous échangions avec eux sur leur vie à l'époque dans une maison d'époque, un nouveau coup de cœur !

Par la suite, la route est agrémentée de phares. Nous en visitons un qui a une histoire bien particulière, celui de Pointe-à-la-renommée. Il a voyagé, oui vous avez bien lu. Le gouvernement l'avait amené à Québec et 5 femmes se sont battues pour le faire revenir sur ses terres d'origines. Je vous invite à lire toute son histoire sur leur site internet.

Vous visiterez également le musée sur l’histoire de la première station de radiotélégraphie maritime en Amérique du Nord, le musée Marconi.

Sur notre chemin vers Rimouski, pour boucler la boucle, nous avons prévu une expédition hors piste dans les hauteurs et une visite d'Éole, la plus haute éolienne à axe vertical au monde ! Wow, que d’ingénierie !

Bien sûr, c'était LA journée de mauvais temps, mais nous avons tout de même passé de très bons moments.

Il est maintenant temps de retourner quelques jours à Rimouski pour clore ces 10 jours exceptionnels puis de rentrer à la maison.

Merci Gaspésie !

Au plaisir de te reprendre en photo !

#vacances #voyage #paysage